AccueilNewlettersContactPlan du siteWebmail

Accueil >Activités

Les activités du projet

 Transparence dans le secteur minier de la RDC

Réception par le CEEC d’un lot de 100.000 Certificats CIRGL/RDC financé par PROMINES.

Dans le cadre de l’exécution de ses missions, et particulièrement celle qui se rapporte au renforcement de la transparence et de la responsabilisation, PROMINES a financé l’acquisition des imprimés de valeur sécurisés pour la Certification des Minéraux provenant des Etats membres de la CIRGL.

Ces imprimés de valeur, communément appelés Certificats CIRGL, ont été réceptionnés le 06 juin 2013 à 12h30’ au Centre d’Expertise, d’Evaluation et de Certification des matières précieuses et semi-précieuses, CEEC, en sigle. Au total, un lot de 100.000 Certificats CIRGL/RDC a été déposé au CEEC.
Le  Certificat de la CIRGL répond à une de plus importantes problématiques relatives à la lutte contre l’exploitation illégale des minerais dans la région des Grands lacs.

En effet, en novembre 2006, les pays membres de la région des Grands Lacs signaient un Protocole contre l’exploitation illégale des ressources naturelles, dans le cadre d’un Pacte sur la sécurité, la stabilité et le développement. En adoptant et en ratifiant le protocole, les pays reconnaissaient officiellement l’existence de liens entre l’exploitation illégale des ressources naturelles dans la Région des Grands Lacs et les conflits armés qui y perdurent.

 En 2008, la CIRGL a lancé l’Initiative régionale contre l’exploitation illégale des ressources naturelles (IRRN) comme moyen de mettre en œuvre le Protocole. Les pays des Grands Lacs ont tenu un sommet extraordinaire en décembre 2010 à Lusaka, en Zambie, où ils ont approuvé les six outils de l’Initiative régionale.
Le sommet a aussi confirmé l’adhésion de la CIRGL au Guide OCDE sur le devoir de diligence pour des chaînes d’approvisionnement responsables en minerais provenant de zones de conflit ou à haut risque.

La mise en place du Certificat CIRGL en RDC permettra non seulement de sécuriser l’exploitation des mineraux dans la région des Grands Lacs, mais également de se conformer aux normes internationales de lutte contre l’exploitation illégale des minerais.

Ce Certificat couvre quatre produits de minéraux sélectionnés en raison de leur sensibilité au conflit : la cassitérite, le Coltan (colombo-tantalite), la wolframite et l’or. Il s’agit des quatre mêmes minéraux qu’on a désignés comme des « minéraux du conflit » en vertu de la loi Dodd-Frank des États-Unis, et qui sont aussi actuellement ciblés par le Guide OCDE sur le devoir de diligence.
Le lancement du Certificat de la CIRGL en RDC aura lieu au mois de juillet et sa mise en circulation interviendra à fin septembre.

Nos activités

Arrêtés ministérielsRapports annuelsContrats miniersStatisques minièresEntreprises minesPartenaires

© PROMINES 2014 |