AccueilNewlettersContactPlan du siteWebmail

Accueil >Activités

Les activités du projet

Présentation du Plan Stratégique de Développement du secteur Miniers (2017-2021) et la validation de la Stratégie Nationale pour les Exploitants Minières Artisanale et à Petite Echelle (EAPE) ainsi que leurs plans d'actions

Il s’est tenu le 16 Mars 2017 un atelier sur la présentation du Plan Stratégique de Développement du secteur Minier (2017-2021) et la validation de la Stratégie Nationale pour les Exploitants Minières Artisanale et à Petite Echelle (EAPE) ainsi que leurs plans d'actions. Ces travaux ont été financés  avec l’appui de la Banque Mondiale à travers le projet PROMINES.

cet atelier a été marque par la présence de M. Mabolia Yenga, Coordonnateur national de Promines, du Représentant de la Banque et tant d’autres. A l’issue de ces travaux qui ont duré qu’un seul jour, les participants ont validé les deux documents portant respectivement, sur le plan stratégique pour le développement du secteur des mines 2017-2021 et de la stratégie nationale sur l’exploitation artisanale et de la mine à petite échelle.

Ces outils permettront de faire une exploitation maximale et optimale des ressources du sous-sol de sorte qu’elles soient profitables à la population congolaise en vue de son développement économique et durable. Dans son mot d’ouverture Valery Mukasa, Directeur de cabinet du Ministre des Mines et représentant personnel du Ministre des Mines a rappelé qu’au terme de l’atelier d’évaluation du programme d’Appui prioritaire-cadre des dépenses à moyen-terme du secteur des Mines pour l’exercice 2014, il a été adopté une vision pour la bonne gestion de ce secteur à savoir : « développer un secteur compétitif et durable, socle d’un pays émergent et du bien être de la population congolaise ».

Chemin faisant, dit-il, au niveau de Promines, un Consultant a été recruté pour accompagner le ministère dans l’élaboration de cette strategie. Pour lui, l’élaboration du plan stratégique tombe à point nommé dans la mesure ou il contient des programmes et sous programmes réalisables à court, moyen et long termes et qui constituent des stratégies claires, susceptibles de promouvoir le développement socioéconomique du pays.

« Je pense qu’avec la publication de ses strategies qui prennent en compte les deux aspects de l’exploitation minière industrielle et celle artisanale le secteur minier de la République démocratique se dote des instruments de référence et se prépare pour mieux négocier ce nouveau cycle », a-t-il déclaré. Pour sa part, M. Mabolia Yenga, Coordonnateur National du Projet de bonne Gouvernance comme facteur de croissance du secteur minier(PROMINES) a indique que promines est un projet financé par la Banque Mondiale, sous tutelle du ministère des Mines. Il a pour objectif principal, l’amélioration de la gouvernance du secteur minier et l’augmentation de sa contribution à la croissance économique et au développement durable au niveau national, provincial et local. Dans le cadre du renforcement des capacités du secteur, Promines avec l’appui de la Banque Mondiale avait fiancé en 2012, le recrutement du consultant de la firme Price Water House Coopers pour réaliser l’audit du cadre organisationnel et institutionnel du Ministère des Mines.

L’audit identifiait les différents problèmes qui plombent l’organisation, le fonctionnement et la performance de l4administration et des services spécialisés du ministère des Mines et épinglait certaines déficientes notamment, l’absence d’une vision partagée d’une strategie pour une exploitation efficiente des ressources minières en RDC. M. Luc Assossa, directeur de Programme et chef de projet Promines, a laissé entendre que le secteur minier nécessite d’être réorganisé et formalisé afin qu’elle puisse contribuer au développement socioéconomique du pays. En organisant cet atelier, souligne-t-il, la RD. Congo a pris à bras -le-corps la reforme de son secteur minier et on veut que les mines soient plus propres et qu’elles contribuent au développement de l’Etat en vue de répondre à tous les besoins de La nation. D’où, il a plaidé pour l’implication de tous en commençant par la base. (source la Prospérité)








Nos activités

Arrêtés ministérielsRapports annuelsContrats miniersStatisques minièresEntreprises minesPartenaires

© PROMINES 2014 |